Comment le psychologue nutritionniste peut-il vous aider à perdre du poids ?

[Total : 3   Moyenne : 3.7/5]

L’adipose se définit comme une accumulation anormale ou excessive de graisse dans l’organisme. Il s’agit d’un facteur de risque majeur pour la santé, car il peut être la source de pathologies telles que les maladies cardio-vasculaires, le diabète, etc. Il a également des conséquences psychologiques et sociales importantes comme la dépression, le manque de confiance en soi ou encore la stigmatisation.

Il est donc normal de se demander vers quel professionnel se tourner pour surmonter ce problème. C’est là que le psychologue nutritionniste intervient. Découvrez l’importance de ce professionnel dans le traitement du surpoids.

Le rôle d’un psychologue nutritionniste

Un psychologue nutritionniste est un spécialiste dont le but est d’aider toute personne en surpoids à modifier son comportement alimentaire afin d’atteindre un mieux-être. Il se base sur des concepts relevant de la psychologie et de la nutrition. Ceux-ci lui permettent d’accompagner son patient vers une perte de poids sans danger avec une alimentation adaptée à ses habitudes. Il établit un plan personnalisé en fonction de son profil afin d’effectuer un réglage alimentaire adapté.

La différence entre psycho nutrition et régime alimentaire

La psycho nutrition et le régime alimentaire sont deux techniques distinctes pour perdre du poids. En effet, certaines études ont montré que les régimes alimentaires limitatifs ne fonctionnent pas sur le long terme. Ils seraient même un facteur d’aggravation de l’obésité parce qu’ils génèrent très souvent des rechutes, de l’anxiété, de la frustration et des déceptions.

La psycho nutrition adopte ainsi une approche différente. Il s’agit d’une thérapie cognitivo-comportementale centrée sur le symptôme. C’est-à-dire qu’elle prend en considération les émotions et les représentations de la personne avec un surplus pondéral pour changer durablement son comportement alimentaire.

La démarche du psycho nutritionniste

Le psycho nutritionniste s’évertue à comprendre l’histoire pondérale et les causes du surpoids de son patient. Il va donc étudier les efforts passés et présents que celui-ci a faits pour perdre du poids ainsi que son histoire médicale. Il échangera avec son patient sur sa relation avec la nourriture pour déterminer ses habitudes et ses croyances alimentaires.

perdre du poids pour maigrirLe médecin identifiera ensuite les facteurs extérieurs susceptibles d’influencer les habitudes alimentaires de son patient. Il peut s’agir de son éducation, de sa religion, de son groupe social, de son état psychologique ou encore de sa situation matrimoniale. Il pourra alors faire le tri pour repérer les influences néfastes à la base des troubles du comportement alimentaire (boulimie, hyperphagie boulimique, etc.).

Le psychologue nutritionniste se focalise sur les sensations de son patient. Il lui apprend à distinguer quand il a réellement faim et quand il mange sans en avoir besoin. Est-ce le stress, la colère, la frustration ou autre raison émotionnelle ?

Cette approche permet de faire déculpabiliser le patient. Il n’existe pas de « mauvais aliments », mais c’est plutôt l’absorption excessive de ceux-ci qui est mauvaise. Ainsi, consommer du chocolat par exemple n’est pas une mauvaise pratique, mais c’est plutôt le fait d’en ingérer en excès qui représente un problème. Puisqu’il prend conscience de cela, le patient déculpabilisera et sera dans de meilleures dispositions pour réduire sa consommation de chocolat.

Il parviendra donc à modifier son rapport avec la nourriture en mangeant sans privations, mais avec modération. Le patient ne sera plus victime du biais cognitif qu’on retrouve très souvent chez ceux qui échouent au régime. En effet, la privation crée un déséquilibre psychologique qui s’exprime plus tard avec plus de force à la vue de l’aliment désiré. C’est d’ailleurs pourquoi 75 % à 90 % des régimes se soldent par une rechute.

Grâce à la psycho nutrition, le patient ne se souffrira pas de l’échec de n’avoir pas pu réussir à éviter un aliment « interdit » de son alimentation. Cela lui évitera d’abandonner ses efforts et de retomber dans le cercle vicieux de la boulimie.

L’établissement d’un programme sur mesure

Le psychologue nutritionniste en fonction du profil psychologique de son patient pourra lui proposer le programme suivant :

  • la tenue d’un carnet alimentaire ;
  • l’entrainement à manger en pleine conscience ;
  • la tenue d’un carnet d’activité physique ;
  • la rupture avec certaines associations comportementales ;
  • l’augmentation du niveau de conscience de ses émotions ;
  • et la modification de certaines croyances alimentaires inadéquates.

alimentation seine pour la santéDans le carnet alimentaire, il notera toutes les pensées ou émotions susceptibles de provoquer une prise alimentaire excessive. Le carnet d’activité physique regroupera les dépenses d’énergie qu’il pourra effectuer au cours de la journée comme marcher pendant une heure par exemple. L’entrainement à manger en pleine conscience implique que le patient prête attention à son niveau de faim et à son plaisir alimentaire.

Il devra également rompre avec certaines associations comportementales comme manger en manipulant son smartphone ou en regardant la télé. Il devra se concentrer sur le simple fait de manger tout en le faisant lentement et en savourant chaque bouchée. Le sentiment de satiété apparaitra plus rapidement et la quantité de nourriture ingérée sera réduite.

Ses émotions ne doivent pas le pousser à manger excessivement, que ce soit la déprime, l’ennui ou encore le stress. Il ne doit manger que lorsqu’il a faim et s’arrêter de manger quand il n’a plus faim. Le psychologue nutritionniste aidera son patient à bannir les pensées autocritiques ou les discours intérieurs négatifs qui le conduisent à manger de façon excessive.

Un suivi constant

Après avoir défini les objectifs à atteindre, le psychologue nutritionniste effectuera un suivi régulier de son patient. Après plusieurs séances, il évaluera la progression de celui-ci et le soumettra à divers exercices. L’un d’entre eux est d’ailleurs fréquemment proposé lors des séances de psycho nutrition. Le patient doit ignorer un aliment qu’il affectionne particulièrement et qui est posé devant lui jusqu’à la fin de l’entretien, qu’il soit réalisé dans un cabinet ou avec un psychologue en ligne.

Cette technique d’exposition lui permet de lutter contre son envie de manger et de se « désensibiliser » de l’aliment qu’il convoite tant. Le psycho nutritionniste pourra aussi organiser des ateliers afin de lui faire redécouvrir le plaisir gustatif ou de nouvelles sensations alimentaires.

La psycho nutrition est un apprentissage qui requiert un certain temps d’exécution, mais dont les résultats sont probants et s’inscrivent dans la durée. La nourriture pourra alors reprendre sa place naturelle et le patient, changer sa philosophie. Le but étant de manger pour vivre et non vivre pour manger !

Besoin d'un psychologue ?

Connectez-vous sur la plateforme et profitez de 10 minutes offertes sur votre première consultation en ligne avec un psychologue.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur la psychologie

Call Now Button