Quelles sont les formations et les démarches à faire pour devenir psychologue ?

PSY EN LIGNE

Profitez de 10 minutes offertes sur votre première consultation en ligne.

Les formations en psychologie attirent chaque année de nombreux étudiants, qu’ils aient fraichement obtenu leur bac ou qu’ils soient en désir de reconversion. Le psychologue est un spécialiste qui écoute, accompagne et aide les personnes à résoudre leurs difficultés d’ordre moral ou relatives au psychisme et à l’esprit. Mais cela ne s’arrête pas là, car sa fonction est beaucoup plus complexe.

Devenir psychologue offre de nombreuses possibilités, mais encore faut-il avoir les bonnes informations avant de se lancer. La formation et les études nécessaires ainsi que les démarches à mener… Si vous souhaitez embrasser cette profession, voici tout ce qu’il faut savoir à ce propos.

La formation à suivre pour devenir psychologue

Pour devenir psychologue, il est indispensable de faire des études. En exerçant sans une formation appropriée, vous vous exposez à des sanctions pénales. Ainsi, pour accéder au titre de psychologue, il faut donc disposer d’un Master de psychologie qui équivaut à un bac +5. Après votre bac (séries S, L ou ES), vous devrez vous inscrire dans une école pour d’abord obtenir une licence de psychologie en trois ans.

formation pour devenir un psychologueÀ partir de la deuxième année, vous devrez commencer à penser au choix de votre spécialisation (psychologie du travail, psychologie clinique, etc.). Il vous faudra vous décider selon vos aptitudes et vos ambitions professionnelles. Après la licence, vous serez amené à rédiger un mémoire de fin d’études en Master 1. En année de Master 2, vous pourrez choisir entre un Master 2 Recherche ou un Master 2 Pro.

Depuis 2017, il a été créé un statut pour ceux qui souhaitent devenir psychologue scolaire. Il s’agit du poste de conseiller d’orientation-psychologue (COP). Pour y accéder, vous devrez passer un concours comprenant deux spécialités, et si vous êtes admis, vous serez nommé psychologue de l’Éducation nationale. Vous serez alors affecté dans une académie comme stagiaire afin de suivre une formation avec des cours théoriques et des stages pratiques.

Si vous souhaitez devenir psychologue du travail, vous devrez être titulaire d’un Master spécialisé en psychologie sociale et du travail. Ce dernier peut être obtenu à l’issue d’une formation au CNAM (Conservatoire National des Arts et des Métiers) à Paris. Il existe d’autres spécialisations comme la psychologie sociale, la neuropsychologie ou encore la psychologie cognitive.

En résumé, le titre de psychologue est octroyé aux titulaires :

  • d’un master en psychologie ;
  • d’un diplôme d’État de conseiller d’orientation-psychologue ;
  • d’un diplôme d’État de psychologue scolaire ;
  • d’un diplôme de l’École de Psychologues Praticiens (EPP) ;
  • ou d’un diplôme de psychologue du travail délivré par le CNAM.

Selon ses aspirations, le psychologue peut exercer en tant qu’indépendant ou avec le statut de salarié. Il peut alors travailler à peu près partout : cabinets privés, cliniques, entreprises, prisons, écoles, tribunaux, hôpitaux, maisons d’accueil, etc.

La mission du psychologue

Le psychologue a pour vocation de maintenir ou d’améliorer la qualité de vie de ses patients. Il est spécialisé dans l’étude des comportements humains et s’appuie sur ses connaissances théoriques et pratiques pour les conseiller ou les soigner. Pour ce faire, il est amené à réaliser des tests d’évaluation psychologique et à poser un diagnostic. Il accompagne les personnes souffrant de troubles de la personnalité ou du comportement et met en place des thérapies individuelles ou collectives.

Il intervient également dans des domaines théoriques. Il s’agit par exemple de sensibiliser et d’informer les professionnels médicaux ou sociaux sur des aspects de la psychologie. Il participe également à des colloques et des conférences pour l’évolution des connaissances en psychologie. Enfin, il peut mettre sur pied des activités destinées à la recherche et à l’enseignement.

Les qualités requises pour être psychologue

devenir un psychologue certifiéEn psychologie comme dans chaque métier, il est nécessaire d’avoir certaines prédispositions pour être totalement épanoui dans l’exercice de ses fonctions. Le psychologue est amené à rencontrer un grand nombre de personnes qui ont des difficultés morales ou psychiques. Il doit donc avoir une grande capacité d’écoute et une empathie naturelle.

Il doit être capable de mettre en confiance ses patients pour qu’ils se sentent libres de s’exprimer comme ils l’entendent. Pour cela, il doit avoir le sens de l’observation et de la répartie. Il doit aussi disposer d’une aptitude d’analyse pour déceler l’origine du trouble de ses patients. Le psychologue doit être neutre et objectif en toutes circonstances. Il ne doit pas émettre de jugement sur ses patients tout en étant capable de s’adapter à toutes sortes de situations.

Les déclinaisons des spécialités du métier de psychologue

Comme vous avez pu le constater, le métier de psychologue n’est pas linéaire. Ainsi, il existe plusieurs spécialités qui se profilent derrière cette appellation. Le psychologue du travail intervient auprès des entreprises ou des administrations et est affecté aux ressources humaines. Il est en charge du recrutement du personnel, de la gestion des conflits, du stress et du suivi des carrières. Le psychologue social est également affecté au service des ressources humaines et est chargé d’accompagner les salariés.

Le psychologue clinicien exerce à l’hôpital dans des services spécialisés comme la gérontologie ou la pédiatrie. Il peut aussi intervenir dans un cadre judiciaire pour la rééducation des délinquants.

Le psychologue cognitif est un spécialiste de la compréhension du comportement. Son domaine d’action est vaste et regroupe notamment la publicité, les sondages, les études économiques ou encore le marketing.

Le psychologue de l’Éducation nationale a quant à lui pour mission d’aider les élèves à réussir pendant leur cursus. Il intervient dans les collèges et lycées, mais aussi dans les universités.

Le salaire et l’évolution d’un psychologue

Le salaire du psychologue variera en fonction de plusieurs facteurs. S’il travaille en tant qu’indépendant, son salaire dépendra de sa capacité à fidéliser sa clientèle et de son volume de travail. S’il est salarié, son salaire évoluera en fonction de son ancienneté. Généralement, un psychologue débutant sa carrière fera 1 600 € par mois. Il pourra évoluer et finir à plus de 3 000 le mois.

Si vous souhaitez devenir psychologue libéral et avoir votre propre cabinet, vous avez plusieurs possibilités. Si vous avez au moins deux associés, vous pouvez créer une SELAS (Société d’Exercice Libéral par Action Simplifiée) ou une SELARL (Société d’Exercice Libéral à Responsabilité Limitée). Si vous êtes seul, vous pouvez choisir de créer une société unipersonnelle SELASU ou SELARLU.

Vous trouverez également de nombreuses informations sur le sujet sur le site de l’ONISEP.

PSY EN LIGNE

Profitez de 10 minutes offertes sur votre première consultation en ligne.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur la psychologie

PSY JOIGNABLE 7J/7